Romain Bardet, vous êtes né en Haute-Loire (43) en 1990, ce qui vous fait non seulement à peine 25 ans mais surtout 84 ans de moins que Gérard Holtz. Votre fief, c’est Brioude, Johnny Brioude. D’ailleurs je parie que vous ne savez pas comment s’appellent les habitants de Brioude. Les Brivadois. De rien.

D’après votre page Wikipédia, vous commencez le cyclisme à l’âge de huit ans, ce qui est carrément tardif pour apprendre à faire du vélo. Vous vous êtes bien rattrapé. Elevé à grands coups de taloches, les jours de pluie vous séchez l’école pour gravir les pentes du Mont Mézenc.

Vous grandissez vite si bien que vous atteignez le mètre 85 sans tambour ni trompette. Excellent grimpeur sur routes mouillées, Romain, vous parcourez la Gaule, dur au mal…

En 2012 Vincent vous souhaite la (bien)venue chez les pros : AG2R La Mondiale, élu nom d’équipe le plus modeste de tous les temps. Forcément vous participez à plein de coucourses (c’est un peu votre métier désormais), tout en poursuivant des études de commerce pour avoir plein de sousous dans les popoches (selon des détracteurs Inconnus). L’an dernier PAF ! après vous être distingué dans le Glandon, victoire à Saint-Jean (73) ! Hier BIM ! rebelote au Bettex-Avery (74) ! La prochaine dans le 75 ?

BARDOU, SI VOUS NE VOUS PÉTEZ PAS UNE CLAVICULE DE DERNIÈRE MINUTE, VOUS FINIREZ DEUXIÈME DE VOTRE QUATRIÈME TOUR DE FRANCE !

Aujourd’hui dans le col de Joue Plane, peu inquiété par la Bise, vous avez géré tranquillou, biloute. Victoire de l’espingouin Izaguirre à Morzine. On voyait bien Parkinson Jantano mais celui-ci a trop tremblé dans la descente pour espérer l’emporter.

Après les petits Gervais et la crème Mont Blanc, place demain à Chantilly ! Le peloton, écrémé, en finira avec ce Tour sur le Champ. Froome devrait vraisemblablement payer sa crème anglaise pour la troisième fois en quatre ans ; quant à nous, en voyant Babar monter sur la deuxième marche du podium, nous boirons du petit-lait.