Menu
Top 5 des plus beaux maillots du Tour de France

Les maillots des coureurs du Tour de France ne sont pas que des panneaux publicitaires moulant des mecs à l’indice de masse graisseuse proche de zéro. Ce sont aussi des véritables pièces de mode qui doivent sortir du lot dans la densité d’un peloton plus coloré qu’un épisode des Teletubies. Voici notre top 5 des plus beaux maillots du peloton de cette édition 2017 !

5. Cannondale-Drapac

Le cinquième de notre classement est le paletot de l’équipe américaine à motif de chaussette. Non pas qu’il soit canon mais c’est surtout qu’il détonne avec son vert pomme comme on n’oserait jamais en porter, à moins d’être un gros militant écologiste qui fait signer des pétitions pour la sauvegarde du pangolin de Malaisie. Saupoudrez le tout avec des touches de rouge qui viennent trancher le bordel avec plus de violence qu’un coup de coude de Peter Sagan et vous obtenez un truc qui marque les esprits. Comme Taylor Phinney, l’ensemble n’est pas beau mais disons qu’il a du style. Et il parait que ce maillot révèle toute sa saveur lorsque Pierre Rolland attaque. On attend de voir !

4. Direct Energie

C’est un maillot tout noir comme on en voit beaucoup (trop ?) dans le peloton, mais il a la particularité d’être relevé d’un rond jaune trop cool, qui en plus de rappeler le sponsor révèle un motif plutôt sympa. C’est du beau boulot, et ce sera le dernier maillot que portera Thomas Voeckler. On s’attend donc à le voir symboliquement défiler en premier sur les Champs Élysées, haut-lieu de la mode et de l’élégance à la française. Si ça, ce n’est pas classe ! 

3. AG2R La Mondiale

On a l’impression de voir le même maillot depuis dix ans mais n’empêche : le marron, il fallait oser. Et pour cette audace, cette tunique mérite amplement sa troisième place parce que les designers ont réussi à faire un truc vraiment joli avec la couleur du caca. Ce n’est pas un mince exploit, et puis ce maillot est allé deux fois sur le podium du Tour. Il faut croire qu’il est fait pour attirer la lumière, au moins autant que Jean-Christophe Péraud et Romain Bardet. On espère quand même que le « terre et ciel » devienne rapidement jaune comme le soleil de juillet qui manque à ses coloris. 

2. Sky 

Les sbires de Krisfroume ont délaissé Rapha pour Castelli l’hiver dernier, et le monde du cyclisme a craint le pire, apeuré de voir une faute de goût entacher cette équipe qui a toujours été au top du top de l’élégance et qui s’est toujours tenue loin du fashion-faux-pas cher à Cristina Cordula. « Ça né va pas dou tout ma chéwie » ? Eh bien si ! Tout va bien, le maillot est splendide et comme  Michael Jackson : il était génial en noir, et tout autant (voire plus) en blanc ! 

1. Astana

Les kazakhs possèdent, à notre goût, la plus belle casaque du peloton du Tour de France 2017. Le bleu est d’une beauté absolue à un point tel qu’on voudrait s’y baigner, et le dégradé noir qui en découle apporte un côté classieux que le jaune discrètement présent sur les manches relève comme une pincée de piment d’Espelette dans un poulet basquaise. Difficile de croire que la froideur d’Alexandre Vinokourov ait accouché d’un tel concentré de swag. Mais on sait que pour le kazakh, rien n’est impossible (même devenir champion Olympique après une fracture de la tête du fémur).

D’autres jolis maillots ne figurent pas dans ce top 5 mais le méritaient aussi, on pense notamment au maillot Katusha-Alpecin (un joli mélange de rouge et blanc, que Cofidis n’a jamais réussi à faire), Barhain-Merida (et ses motifs orientaux) ou encore Bora (l’effet Sagan, surement). 


Et pour ceux qui ne savaient pas, ceci est un pangolin de Malaisie.

Rédigé par La Musette le Friday July 7, 2017

Plus d'articles