Menu
Home-trainer, la fin de la torture ?

Faire du home-trainer est l’art subtil de rouler à vélo emmuré chez soi, et de suer comme un porc sur le tapis berbère du salon en crachant ses tripes après à peine 40 secondes à 100 tours/minute. Quelque peu vaccinés par cet effort cyclo-indoor, nous avons pourtant décidé de retenter « l’aventure home-trainer ». Histoire de voir avec un oeil nouveau si l’effort statique pouvait être au moins aussi fun qu’une sortie en plein air, les cheveux au vent.


Faire du home-trainer en ayant l’impression d’être dehors serait donc possible ?

À l’époque révolue où nous tolérions de rouler sur home-trainer, c’était surtout pour nous entretenir durant l’hiver enneigé et pour arriver au départ des courses Cadets du mois de mars plus secs que Ghislain Lambert face à son miroir. Pour nous, la session de home-trainer se cantonnait globalement à une séance de torture hivernale pré-compétition, souvent dans le garage ou le sous-sol de la maison familiale, durant laquelle il fallait compter les fractions de secondes pendant une heure et passer la serpillière toutes les minutes sur notre guidoline flambant neuve et mouillée par des efforts statiques poussifs et maladroits. Mais il parait que les temps ont changé…
Depuis l’an de grâce 2005, les iPhones sont arrivés, les casques aéro ont débarqué, les vieux compteurs filaires Sigma Sport ont été remplacés par des GPS, Strava est devenu la première religion du Monde, des Britanniques en sous-poids ont remporté le Tour de France, Donald Trump a été élu Président des États-Unis d’Amérique… et grâce à BKOOL, on pourrait désormais s’amuser tout en faisant du home-trainer devant un écran ? Qu’à cela ne tienne : étonnés de constater l'inexorable marche du progrès, nous avons tenté l’aventure avec le BKOOL Smart Go.


Ceci est une révolution ?

Après avoir fait connaissance avec ce véritable home-trainer 2.0, le premier bouleversement majeur s'opèrera au niveau du lieu d’expression de vos watts : fini le sous-sol froid et poussiéreux, maintenant on s’entraine dans le salon et en face d'un écran (et ce n’est pas pour regarder Plus Belle la Vie pendant votre séance) ! Votre téléviseur (ou ordinateur, tablette, ou même Nokia 3310 pour les plus courageux) fait désormais partie intégrante de votre session de home-trainer, puisque celui-ci est tout simplement relié au logiciel BKOOL Simulator, projeté sur vos écrans (vous devrez toutefois trouver une prise secteur à proximité pour brancher votre machine, et notez que l’abonnement au logiciel est payant). Ainsi, comme par magie vous pourrez voir en temps réel vos efforts modélisés à l’écran et ce, sur route, sur piste, ou encore en mode compétition avec des affrontements à distance en temps réel avec vos amis, ou des étrangers ! Bienvenue au XXIe siècle.
Quoi de plus stimulant que de tirer la bourre à un néerlandais dans les monts du Pays Basque depuis son salon ? Quoi de plus grisant que de faire un petit sprint sur piste face à une armée de britanniques sans prendre de billet d'avion pour le vélodrome de Manchester ? Mais la magie 2.0 ne s'arrête pas là : vous pouvez également tracer vos propres parcours ou vous balader sur des étapes déjà existantes partout à travers le monde. L'époque où on ne savait pas que l'Amérique existait et qu'il suffisait de prendre un bateau vers l'ouest pour la découvrir est révolue, maintenant il n'y a plus de frontière ! Les routes du monde entier sont désormais accessibles entre la table basse et le canapé de votre salon. 
Techniquement, le frein magnétique du BKOOL Smart Go est ultra-réaliste et simule à merveille les variations de pentes et les inclinaisons, naturellement et en temps réel. L'époque où il fallait péniblement actionner une manette pour ajouter de la pente est derrière nous : aujourd'hui, on roule en home-trainer comme si c’était vrai. Pour pousser le bouchon un peu plus loin, un mode « entrainement » a également été conçu avec un coach virtuel qui vous drive tout au long de la séance, histoire de ne pas faire n’importe quoi et de ne pas suer comme un porc dès vos premiers tours de roue. Évidemment, toutes les informations nécessaires à votre survie cycliste sont visibles sur l’écran : vitesse, pente, tours/minute, watts, durée, parcours, cartographie… Que demander de plus, sinon une bonne bière fraiche à la fin de votre séance ultra-réaliste ?


On s’y croirait vraiment, même si ça manque de vent dans le dos.

Au-delà de la simulation en temps réel de votre effort sur home-trainer et de son côté ludique et réaliste qui révolutionne notre rapport à l’entrainement indoor solitaire, il reste le home-trainer en lui-même : le BKOOL Smart Go est léger, facile à transporter, peu encombrant et pratique avec ses bras télescopiques et amovibles conçus pour vous apporter de la stabilité lors de vos sprints les plus effrénés, quoique relativement bruyant dès lors que l’on dépasse les 35 km/h et que l’on fait péter les watts. En espérant que vos voisins du dessous soient assez tolérants... mais si l’idée leur vient de monter pour sonner à votre porte afin de vous faire mettre un bémol : épatez-les et proposez-leur une petite ballade en BKOOL dans la ville de Madrid. Effet garanti !


Notre mannequin d'un jour a du poil aux pattes mais il a des watts !

Pour résumer nos impressions, notre "peur" de remonter sur cet instrument de torture moderne s’est transformée en très agréable surprise. Nous nous sommes même ébahis à aimer ça, comme un plaisir coupable, ludique, connecté et virtuel. Et contrairement à FIFA ou PES, bien réel au niveau des sensations sportives et des efforts. Nous avons sué, mais sué efficacement, aidés par le côté simulation de l’engin. Pas d’efforts aveugles et excessivement bourrins, puisqu’avec BKOOL Simulator, tout semble réel. Comme sur la route finalement, mais dépourvu d’air dans les cheveux et sans les odeurs de bouse de vache quand on traverse une zone agricole.

Chez le BKOOL Smart Go

On aime
-

Son côté ultra-réaliste
avec BKOOL Simulator
-

Son coach virtuel
-
Sa légèreté
-
Ses pieds téléscopiques
-
La possibilité de tracer
ses propres parcours
-
Son design épuré
-
Le réalisme du frein
magnétique


On aime moins
-

Son bruit
-
L'abonnement payant
-
La présence d'une prise secteur
à proximité peut être contraignante
-
Le temps de prise en main
du logiciel BKOOL Simulator
 


"Enfermés dehors", avec le BKOOL Smart Go.

Cette rubrique "Dans le Matos" n’a pas pour vocation de vous éblouir à grands coups de jargon technique plus incompréhensible qu'une interview de Purito Rodriguez en catalan. Chez Dans la Musette, nous sommes des passionnés de cyclisme avant tout et comme vous, nous aimons le beau matos. C'est la raison qui nous motive à le rendre accessible à tous à travers une batterie de tests sincères et bon-enfant, avec nos mots et notre vénérable expérience de cyclistes "amateurs" parfois poilus des pattes. N'hésitez pas à nous poser des questions sur les produits testés dans les commentaires, et à nous soumettre des idées de matériel que vous aimeriez voir éprouvé et mis en avant ! 

Rédigé par La Musette le Wednesday August 29, 2018

Plus d'articles